Le Compás dans l’Œil participera à la création de la pièce de théâtre

« L’inconsolable »

d’après le roman de Anne Godard (Grand prix RTL, Lire 2006), aux côtés de la Cie Des étoiles plein les poches.

Mise en scène de Véronique Baptiste, avec Claire Maxime dans le rôle principal.

« C’est à Thomas Bernhard, l’imprécateur, que ce roman emprunte, en guise d’épigraphe, ces quelques mots issus de « Gel » : « Les liens de sang peuvent devenir subitement irréparables. » Phrase énigmatique, lorsque la voici jetée seule sur la page blanche,au seuil d’une lecture qu’elle devrait annoncer, éclairer, préparer. Ce qu’elle fait à plus d’un titre mais elle ne s’en rendra compte qu’ultérieurement, après quelques pages, quand, de l’écheveau des phrases, calmement posées sur le papier, émergeront une histoire, des personnages. Entre eux, des silences, de l’amour, de la haine. De l’enfance et de la mort. Du tragique. Entre eux, des liens de sang. Irréparables. (…) »

Nathalie Crom, la Croix, 02/02/2006.

Share

No comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *